Etablissement - Les Papillons Blancs

IME "Rosette-Regain"

Le Projet d’Etablissement

L'IMP

Le programme de chaque groupe s’inscrit dans le projet global et fait apparaître une progression par la durée et le contenu des enseignements dispensés. Les emplois du temps sont individualisés, voire personnalisés à partir du projet et des besoins de chacun.

Toutes les actions ont pour but de préparer l’enfant ou le jeune adolescent à une vie sociale et/ou professionnelle la plus autonome possible. Ce potentiel d’autonomie permettant de trouver une place dans la société et de s’intégrer le mieux possible dans l’environnement.

Les besoins prioritaires des personnes accueillies sont :

l'IMPro

Le programme de chaque groupe s’inscrit dans le projet global et fait apparaître une progression par la durée et le contenu des enseignements dispensés. Les emplois du temps sont individualisés, voire personnalisés à partir du projet et des besoins de chacun.

Toutes les actions ont pour but de préparer l’adolescent ou le jeune adulte à une vie sociale et/ou professionnelle la plus autonome possible. Ce potentiel d’autonomie permettant de trouver une place dans la société et de s’intégrer le mieux possible dans l’environnement.

L'IMPro utilise trois axes complémentaires :

L'IMES

Le programme de chaque groupe s’inscrit dans le projet global et fait apparaître une progression par la durée et le contenu des apprentissages. Les prises en charge éducatives sont basées sur :

L'AFS

On entend par accueil familial :

Objectifs

Assurer une prise en charge optimale à la personne accueillie, essentiellement axée à partir de la vie quotidienne de l'usager, afin de lui donner un maximum d'autonomie :

Les indications à un Accueil Familial :

L'accueil familial permet de répondre à :

La mission de l'accueil familial :

A travers ces gestes, l’Assistant Familial apporte confort, sécurité, santé et sentiment d’être aimé. Cela permet à l’enfant de découvrir, d’aimer et de soigner son corps, de prendre conscience de ses besoins.

Les enfants confiés ont besoin d’être compris, tolérés dans leurs imperfections ; le regard de l’Assistant Familial porté sur lui va être très important. Il le voit d’abord comme un enfant et va lui redonner sa place d’enfant ; travailler avec lui des difficultés qu’il rencontre ; il va lui permettre de mieux s’adapter et va l’aider à « grandir ».

L'assistant familial a une action thérapeutique par sa fonction contenante rassurante.

La famille d’accueil va donner à l’enfant un environnement social, de nouvelles rencontres, de nouvelles représentations de la part des adultes qu’il va côtoyer.

La permanence du lien, la durée du placement familial, va permettre à l’enfant de trouver ses repères, de se poser et avec le temps se structurer en tant que « personne ».

L'Assistant Familial accompagne le projet de vie adulte de l'usager. Le départ de la personne de la famille d'accueil doit se faire avec le moins d'anxiété possible de la part de tous.

En fonction de son autonomie, l’Assistant Familial doit favoriser l'autonomie de déplacement, dans les environnements proches pour les jeunes enfants, dans les magasins, lieux publics pour les adolescents et jeunes adultes (apprendre à faire ses achats seul, se servir d'un téléphone, se repérer dans les différents lieux, etc...).

Les moyens

L'IMP

L'IMP travaille selon trois axes complémentaires :

L'axe éducatif

Pour satisfaire les besoins ainsi identifiés, nous avons choisi de privilégier l’accueil en groupes d’âges ; en effet à chaque âge correspond des centres d’intérêts différents ; de plus chaque changement de groupe est dynamisant, donc source de progrès.
Deux exceptions :
1/ Il existe un groupe de niveau à l'IMP ; ce groupe a été créé depuis quelques années pour répondre aux besoins d’enfants déficients intellectuels légers sans trouble majeur de la personnalité, pour lesquels nous pensons qu’une prise en charge adaptée peut permettre d’envisager un éventuel retour en milieu ordinaire.
2/ Un autre groupe accueille des enfants dits pluri-handicapés.

Ces groupes d’âges sont appelés groupes de base ; ils sont au nombre de 6 et chacun est confié à un éducateur(trice) dit éducateur(trice) référent(e) ; le nombre d’enfants accueillis sur un groupe de base est variable en fonction de l’âge et des pathologies des enfants qui le composent (jusqu’à 6 chez les plus petits, ils peuvent être 8 à 10 chez les plus grands).

A l’intérieur de la tranche d’âge qui nous est confiée, nous avons pu identifier 3 grands types de population, aux besoins plus spécifiques autour desquels s’articulent les projets de groupes.

Pour chacun de ces sous groupes, nous nous sommes appliqués à rechercher les besoins prioritaires sur le plan cognitif, psycho-affectif et social. Partant de là, nous avons pu cibler les moyens à mettre en œuvre pour les amener à les satisfaire.

Les outils : un emploi du temps fixe, une prise en charge individualisée, un travail en équipe, l’association des familles à l’élaboration et à la mise en œuvre du projet, la participation active de l’enfant à son projet individualisé, un référentiel et une grille d’observation élaborés en équipe.
De nombreuses réunions sont organisées, tant entre professionnels qu’avec les usagers et leurs parents, pour garantir la rigueur et la cohérence de la prise en charge.

L'axe pédagogique

L'axe thérapeutique

L'IMPro

Les supports communs à l'IMP et à l'IMPro

Les supports spécifiques à l’IMPro

Soins thérapeutiques et para médicaux

Soins traditionnels : suivi médical, psychothérapie individuelle, rééducation orthophonie, kinésithérapie, psychomotricité, ergothérapie, prévention des maladies génétiques…

Prise en charge thérapeutique : ateliers d’expression corporelle, histoire (un petit groupe de 3 usagers crée une histoire en choisissant un thème), information sexuelle (encadré par l’infirmière et l’assistante sociale), peinture (encadré par un psychologue et éducatrice)…

L'IMES

Les éducateurs travaillent sur des groupes de 6 à 8 enfants :

La vie scolaire et préscolaire se déroule à l’extérieur (école, collège). Deux classes sont délocalisées et attendent une reconnaissance de CLIS et d'UPI pour pouvoir bénéficier des services d'enseignants de l'éducation nationale. En attendant, l’enseignement est dispensé par des enseignants en formation (non encore reconnus par l'éducation nationale) et des éducateurs. Les activités physiques sont dispensées par les éducateurs d’APS.

Le travail avec les familles, acteurs indissociables, se fait à travers :

Un projet de convention est en cours pour un travail de partenariat avec l’hôpital de jour.

Soins thérapeutiques et para médicaux

La prise en charge thérapeutique (individuelle ou de groupe) est assurée par des médecins spécialistes : généraliste, psychiatre, psychologue, psychomotricien, psychothérapeute, kinésithérapeute, musicothérapeute. Ils interviennent également auprès de l’équipe et des familles.

L'AFS

Accompagnement professionnel des Assistants Familiaux :

Les locaux

Depuis mai 2010, l'établissement occupe des locaux neufs sur le site de Rosette. Le bâtiment comporte 5 "classes".

Le personnel